Paisatg-e / Paisaj-e / Landscap-e / Paysag-e

JUILLET-SEPTEMBRE 11

BULLETIN TRIMESTRIEL DE L'OBSERVATORI DEL PAISATGE - 30

L'OBSERVATEUR

Foto

L'intendance du paysage: réflexions en temps de crise

Jordi Pietx
Réseau d'intendance du territoire

La notion d'intendance du territoire peut recouvrir une approche, une stratégie ou un ensemble de techniques considérés du point de vue des personnes qui s'occupent d'un territoire. Dans toutes ses acceptions, l'intendance s'érige en concept opérant qui permet à la société civile et aux acteurs locaux d'assumer un rôle actif en matière de conservation et de gestion directe du paysage et des valeurs naturelles et culturelles qu'il véhicule, par la mise en oeuvre de divers accords et conventions passés avec les propriétaires et les gestionnaires (agriculteurs, bergers, sylviculteurs…) de ces paysages et valeurs. Nous nous sommes déjà penchés sur la question, avec Xavier Basora, dans une publication de l'Observatoire du paysage à laquelle je renvoie les lecteurs désireux d'en savoir plus (1).

Ce concept est opérant, dans la mesure où il offre un champ d'action à tous les acteurs (propriétaires, agriculteurs, administrateurs de propriétés rurales, périurbaines et y compris au sein des espaces urbains), qu'anime une volonté d'agir pour le paysage et ses valeurs, au nom de l'intendance du territoire. Lorsqu'ils s'initient à ce concept d'intendance, les organisations citoyennes et les acteurs locaux peuvent se (re)mobiliser et jouer un rôle nettement plus actif et autonome en faveur du paysage et des valeurs naturelles et culturelles qui s'y associent. De figurants, ils s'érigent en acteurs principaux d'accords susceptibles de déterminer le cadre d'un paysage. En ce sens, il existe plus de 60 organismes assurant l'intendance du territoire autour de 400 accords passés avec des propriétaires sur l'ensemble du territoire catalan, et un total de 130 organismes et 1 300 accords à l'échelle de l'Espagne entière. L'intendance du territoire commence à prendre un réel essor à l'échelle européenne, comme en témoigne la mise en oeuvre, prévue pour septembre 2011, du premier projet LIFE+ concernant la diffusion et la promotion de l'intendance en Europe, qui regroupe la Xarxa de Custòdia del Territori (Réseau d'intendance du territoire, Catalogne - XCT), le Conservatoire des espaces naturels du Languedoc-Roussillon (CENLR), le réseau Eurosite et l'association écologiste Legambiente Lombardia.

Mais cette dynamique de l'intendance du territoire ne saurait nous faire oublier la crise qui sévit actuellement à l'échelle planétaire, dont les profondes répercussions affectent à la fois les individus et l'ensemble des êtres vivants et des milieux et paysages où ils vivent, des plus naturels aux plus artificiels et façonnés par la main de l'homme. Aujourd'hui plus que jamais, le Paysage, avec un " P " majuscule, doit s'affirmer comme une valeur forte, qui nous permette de sortir renforcés, mais surtout revalorisés, de la crise. Dans cette optique, l'efficacité, la bonne gestion et l'entrepreneuriat, notamment social et rural, s'avèrent incontournables, tout comme le rôle-clé que sont appelés à assumer les propriétaires, les agriculteurs, la société civile et les acteurs locaux, de par leur proximité aux paysages réels et aux services et processus associés. Ensemble, nous pouvons constituer une " communauté du paysage " agissante, ce dont l'intendance du territoire offre un exemple évident. En ce sens, les administrations européennes, nationales et régionales doivent travailler ensemble dans une optique claire de multifonctionnalité du paysage, et coordonner l'ensemble des politiques, services et agences en charge du paysage, de la planification, de l'agriculture, des espaces protégés, de la biodiversité et des forêts. Ceci, tout en recherchant les synergies nécessaires avec les enjeux sociaux et de l'emploi permettant à la fois la mise en valeur du paysage dans la perspective de la société de l'économie et des infrastructures vertes, des services des écosystèmes, des paysages durables de qualité et de proximité, et la contribution du paysage à l'économie de demain.

Jordi Pietx Réseau d'intendance du territoire www.custodiaterritori.org

(1)Pietx, Jordi; Basora, Xavier (2009). "La custòdia del territori: un nou instrument de concertació basat en la implicació ciutadana per a conservar el paisatge", en Ordenació i gestió del paisatge a Europa. Barcelona-Olot: Observatorio del Paisaje de Cataluña, p. 297-325.

Observatori del PaisatgeRemarque : Ce bulletin est publié par l'Observatori del Paisatge. Si vous souhaitez vous y souscrire et le recevoir par e-mail, cliquez ici.

© 2020 Observatori del Paisatge / Hospici, 8 - 17800 OLOT - Tel: +34 972 27 35 64
http://www.catpaisatge.net / observatori@catpaisatge.net