Paisatg-e / Paisaj-e / Landscap-e / Paysag-e

JUILLET-AOûT 10

BULLETIN TRIMESTRIEL DE L'OBSERVATORI DEL PAISATGE - 24

L'OBSERVATEUR

Foto

Paysages sonores

Josep Cerdà i Ferrer
Titulaire de la chaire de sculpture de l'Université de Barcelone (UB) et coordinateur du groupe PaisatgesonorUB du Laboratori d'Art Sonor (Laboratoire d'art sonore) de la faculté des Beaux-Arts de l'UB

Le paysage est sonore. L'ouïe nous fournit en permanence des informations et le son a une incidence sur notre perception de la réalité. Tout ce qui nous entoure émet constamment des messages sonores que nous accumulons et qui façonnent notre mémoire sonore.

L'écoute met en jeu un processus cognitif complexe composé de ce que nous écoutons et de la mémoire que nous avons de ce son, avec différents niveaux de signification. La perception sonore est une construction dynamique qui fait appel à des souvenirs, des associations et des significations sonores diverses. Un paysage sonore est donc l'expression sonore d'un lieu donné à un moment donné. Du point de vue de la description sonore, l'enregistrement des sons d'un lieu est un document utile à la collecte, à l'analyse et à la préservation des aspects différentiels de ce paysage.

Le son est éphémère et unique. Les sons d'un paysage, qu'il soit naturel, rural, urbain ou périurbain, le définissent et varient dans le temps ; les sons industriels et ceux des métiers, les événements sonores et les fêtes, la parole et la tradition orale configurent l'identité sonore d'un lieu et font partie du patrimoine culturel immatériel tel que défini par la Convention pour la sauvegarde du patrimoine culturel immatériel de l'UNESCO. Cela explique l'apparition, il y a quelques années, de groupes se consacrant à préserver et à cataloguer ce matériel sonore. Chacun de ces groupes ayant sa spécificité, le paysage sonore est collecté depuis différents points de vue : artistique, biologique, géographique, anthropologique, etc. Dans la majorité des cas, le matériel sonore est accompagné de cartes de situation et de fiches incluant la description du son, l'emplacement géographique exact, ainsi que le jour, l'heure et les circonstances environnementales dans lesquelles il a été enregistré.

L'étude des environnements sonores a été lancée par le professeur R. Murray Schafer de l'Université Simon Fraser (Canada). Il fut le premier à définir, en 1974, le concept de soundscape ou paysage sonore. Il développa ensuite le World Soundscape Project qui, avec le World Forum for Acoustic Ecology Project, avait pour but d'étudier le son en tant qu'expression d'un paysage, d'une société et de l'environnement, et définissait le paysage sonore comme la totalité des sons d'une zone donnée.

L'étude des paysages sonores a connu un renouveau ces dernières années en Espagne, notamment grâce au groupe galicien Escoitar, précurseur indiscutable dans ce domaine. En Catalogne, plusieurs projets individuels ont vu le jour, dont ceux d'Antoni Muntadas, Josep Manuel Berenguer et Ricard Canals. Les universités ont également lancé des projets collectifs : Sons de Barcelona, du Grup de Recerca en Tecnologia Musical (Groupe de recherche en technologie musicale) de l'Université Pompeu Fabra ; Grup PaisatgesonorUB, du Laboratori d'Art Sonor (Laboratoire d'art sonore) de l'Université de Barcelone, qui dépend du groupe de recherche BR::AC (Barcelone, Recherche, Art et Création) / AGAUR. À signaler également, toujours en Catalogne, le Grup d'Antropologia Sonora (Groupe d'anthropologie sonore) de l'Institut Català d'Antropologia (Institut catalan d'anthropologie), avec le projet Ciudad Sonora, ainsi que l'artiste Pau Faus ou encore le collectif Sitesize, formé par Joan Vila Puig et Elvira Pujol.

La majorité de ces groupes ont présenté leur projet à l'occasion de la journée Paysages sonores de Catalogne, organisée en décembre 2008 par l'Observatoire catalan du paysage et le Centre d'Innovació (Centre d'innovation) de l'Université de Barcelone. Cette rencontre, qui s'est déroulée au CCCB (Centre de culture contemporaine de Barcelone), a donné lieu à un échange d'expériences et de propositions méthodologiques ouvrant d'intéressantes perspectives. Au vu du succès remporté par cette journée, l'Observatoire catalan du paysage a décidé d'élaborer un dossier numérique sur les paysages sonores. Ce dossier regroupe les principaux sites consacrés à ce sujet en Catalogne, en Espagne et dans le reste du monde.

Observatori del PaisatgeRemarque : Ce bulletin est publié par l'Observatori del Paisatge. Si vous souhaitez vous y souscrire et le recevoir par e-mail, cliquez ici.

© 2020 Observatori del Paisatge / Hospici, 8 - 17800 OLOT - Tel: +34 972 27 35 64
http://www.catpaisatge.net / observatori@catpaisatge.net