Paisatg-e / Paisaj-e / Landscap-e / Paysag-e

MARS-AVRIL 10

BULLETIN TRIMESTRIEL DE L'OBSERVATORI DEL PAISATGE - 22

L'OBSERVATEUR

Foto

Cinq ans!

Joan Nogué
Directeur de l'Observatoire catalan du paysage

L'Observatoire catalan du paysage fête ses cinq ans d'existence. Bien qu'ayant été légalement constitué un peu plus tôt, il a commencé à être véritablement opérationnel le 1er mars 2005, jour de l'ouverture de son siège technique dans l'un des bâtiments les plus emblématiques d'Olot, une localité située au nord-est de la Catalogne, à 150 km de Barcelone. Cette date a marqué le passage de l'Observatoire de l'état de projet à celui de réalité. Quatre mois plus tard, en juin 2005, le Parlement catalan approuvait à l'unanimité la Loi de protection, gestion et aménagement des paysages catalans qui, dans son chapitre III, décrit l'Observatoire comme un " organisme de soutien et de collaboration avec l'Administration du gouvernement catalan pour toutes les questions liées à l'élaboration, l'application et la gestion des politiques du paysage ". Avec l'approbation de cette loi, cette initiative émanant à l'origine de la société civile a acquis une reconnaissance officielle au plus haut niveau. Le fait que, dès ses origines et jusque dans la structure organisationnelle et fonctionnelle mise en place ultérieurement, les dimensions sociale et institutionnelle de l'Observatoire se complètent si bien, est l'un des éléments clés de sa vitalité et de son idiosyncrasie.

Cinq ans, c'est à la fois peu et beaucoup, selon la façon dont on l'envisage. Personnellement, cela m'a semblé très court, sans doute parce que l'activité frénétique que nous avons déployée depuis le 1er mars 2005 a été telle que les jours, les mois et les années se sont succédés à une vitesse époustouflante. Nous avons travaillé dur, j'en suis témoin, et cela avec des moyens humains et matériels limités. Il ne me revient pas d'évaluer les résultats que nous avons obtenus. Je constate tout simplement l'énorme travail accompli en cinq ans par l'équipe extraordinaire qui est la nôtre ; il suffit aux lecteurs de ce bulletin de se rendre sur notre site pour le constater. Mais rien de tout cela n'aurait été possible sans le support inconditionnel dont nous avons bénéficié de la part du Conseil exécutif qui nous dirige et du Conseil consultatif qui nous fait part de ses recommandations. Des représentants des universités publiques catalanes, des pouvoirs publics catalans et locaux, de corporations professionnelles, d'institutions et associations scientifiques, de fondations et d'entités économiques, des agents sociaux et des entités éducatives et culturelles ont participé activement au projet de l'Observatoire, toujours dans un esprit constructif et positif, et nous ont accordé leur confiance pendant ces cinq années. Je leur serai éternellement reconnaissant de ce chaleureux soutien qui nous a permis d'appliquer en toute liberté le plan de travail approuvé chaque année. En tant que directeur de l'Observatoire, j'aimerais profiter de cette occasion pour remercier sincèrement les institutions du Conseil exécutif, notamment le gouvernement catalan. Elles nous ont apporté les ressources financières indispensables pour matérialiser ce rêve.

Je suis tout particulièrement heureux que cet anniversaire coïncide, à quelques mois près, avec le cinquième anniversaire de la Loi de protection, gestion et aménagement des paysages catalans et avec le dixième anniversaire de l'approbation, à Florence, de la Convention européenne du paysage, notre principale référence. Nous avons beaucoup à fêter, ici et dans le reste de l'Europe, notre plus grand succès étant d'être parvenus ensemble à faire en sorte que le paysage soit un sujet d'intérêt de plus en plus vaste transcendant clairement les domaines de spécialité auxquels il était jusqu'alors resté confiné et qu'il revête désormais une importance fondamentale, non seulement dans les politiques d'aménagement du territoire, mais aussi dans les politiques plus sectorielles à caractère social, culturel et économique. Il nous reste encore beaucoup à faire, mais nous sommes sur le bon chemin.

Joan Nogué Directeur de l'Observatoire catalan du paysage

Observatori del PaisatgeRemarque : Ce bulletin est publié par l'Observatori del Paisatge. Si vous souhaitez vous y souscrire et le recevoir par e-mail, cliquez ici.

© 2020 Observatori del Paisatge / Hospici, 8 - 17800 OLOT - Tel: +34 972 27 35 64
http://www.catpaisatge.net / observatori@catpaisatge.net